Comment négocier son salaire à l’embauche ?
Comment se passe une négociation salariale ?
Comment réussir la négociation de son salaire ?
Comment négocier un bon salaire durant un entretien d’embauche ?
Quelles sont vos prétentions salariales ?

Imaginez ce que vous pourriez faire si en changeant de job votre salaire augmentait de 10 %, 20 % ou même 30 %. Il est évident que ce genre d’augmentation ferait une différence dans votre quotidien.

Maintenant, revenez aux choses concrètes. Cet argent, ce gros salaire que vous voulez recevoir sur votre compte bancaire, il va falloir aller le chercher, il va falloir négocier.

Que ce passera-t’il si vous ne négociez pas votre salaire ? Je vous garantis que si vous ne négociez pas, les recruteurs vous proposeront le minimum que vous serez prêt à accepter.

Vous êtes en train de lire cet article, parce que vous êtes mal à l’aise avec l’idée d’aborder la question du salaire durant un entretien de recrutement. Vous l’avez compris, cela demande de la préparation et du courage.

L’objectif de cet article est de vous aider à aborder les négociations salariales que vous devrez mener avec le professionnalisme que cette tâche exige. Si vous voulez apprendre à « parler argent » sans complexe, si vous voulez maîtriser les bases d’une négociation salariale réussie, si vous voulez apprendre à augmenter votre valeur perçue sur le marché du travail, je vous invite à lire attentivement le contenu de cet article.

negocier salaire negociation salariale

Êtes-vous en position de négocier votre salaire ?

Bien sûr que oui ; vous êtes en position de négocier. C’est tellement vrai que vous devriez le faire systématiquement.

Un candidat qui ne discute pas son salaire n’inspire pas confiance. Il envoie au recruteur des messages assez étonnants, je dirais même louches :

  • « Je ne suis pas assez intelligent pour négocier. »
  • « Je suis dans les difficultés et prêt à travailler à n’importe quel prix. »
  • « Pour moi, l’argent n’est pas important, je veux juste travailler. »
  • « Je n’ai pas assez confiance en moi-même pour négocier. »
  • « Je mérite le salaire minimum. »
  • « Je tiens trop à cette offre d’emploi pour risquer de la perdre en négociant. »

Le fait de ne pas négocier peut se comprendre quand on vise un job qui demande peu de qualification. Mais à partir du moment où vous avez des diplômes et des compétences, vous devez absolument négocier. Vous devez négocier par principe et par amour propre.

Si un jour vous supposez qu’il n’y a pas de négociation salariale possible sur le poste que vous visez, je vous invite à vérifier si cette hypothèse est vraie. L’intérêt de cette démarche est multiple.

Vous allez oser demander ce que vous voulez et peut-être l’obtenir. Oui, la vie est ainsi faite. Pour réussir à faire des choses positives, il faut oser prendre des risques, il faut oser demander. Parfois cela demande beaucoup de courage, mais ça en vaut la peine. Au final vous n’avez rien à y perdre et tout à y gagner.

Si votre demande est refusée, vous allez pouvoir récupérer des informations utiles pour la suite. Vous allez pouvoir demander quels sont les objectifs à réaliser pour atteindre le niveau de salaire que vous souhaitez obtenir. Vous allez aussi avoir la possibilité de fixer un calendrier et préparer l’employeur à vous augmenter.

Vous allez pouvoir faire la démonstration de vos compétences en matière de négociation. Les personnes qui savent négocier possèdent un atout qu’un employeur saura apprécier. Si vous savez défendre vos intérêts, il est très probable que vous saurez défendre les bénéfices de votre employeur.

Prendre la simple décision de négocier ne suffira pas pour obtenir ce que vous voulez. Il va falloir faire certaines choses en amont pour être bien préparé et réussir. Voyons de quoi il s’agit.

Quelles conditions faut-il mettre en place avant de négocier votre salaire ?

Avec qui devez-vous négocier votre salaire ?

Comment argumenter pour négocier son salaire ?

Conclusion